Application

a

school

for all

The 1st year of CY school of design is now open
to all baccalaureate holders, general or professional.
As a public school, it is also open to social diversity: school is free of charge for scholarship holders.

For the others, tuition fees are 3,500€ (6,000€ for no European) the 1st, 2nd, 3rd (4th year at the beginning of the school year).

The last 2 years are embedded, and are therefore free of tuition fees.

Applying to the 1st year: Parcoursup

Are you currently enrolled in the Terminale (whatever specialty) in France or in a French lycée abroad? 

The GalaxYDesign Competition is open to you, to enter the 1st year of CY School of Design.
As part of the Baccalaureate reform, you can apply regardless of your choice of specialities at the school.

To apply, all you have to do is choose the Galaxy Bac Contest when formulating your wishes on Parcoursup, between 20 January and 11 March 2021.

Seminaire-Mediums-en-design-2022-BD.jpg

Applying to 4th year

Are you currently enrolled in the Terminale (whatever specialty) in France or in a French lycée abroad? 

The GalaxYDesign Competition is open to you, to enter the 1st year of CY School of Design.
As part of the Baccalaureate reform, you can apply regardless of your choice of specialities at the school.

To apply, all you have to do is choose the Galaxy Bac Contest when formulating your wishes on Parcoursup, between 20 January and 11 March 2021.

Meeting us

Ces recherches aujourd’hui rencontrent les media studies aussi bien anglo-saxonnes (McLuhan, 1965), (Mitchell & Hansen, 2010), (Hayles, 2004), ) mais aussi la philosophie Allemande des médias (Kittler et al., 2018), (Mersch et al., 2018)) et les recherches francophones en SIC (Jeanneret, 2000), (Bonaccorsi & Flon, 2014).


En effet, depuis le fameux « le medium est le message », on se rend compte à quel point le support n’est pas transparent derrière le message, ou pour le dire en termes de sémiotique (Fontanille, 2015) le plan de l’expression ne disparaît par derrière le plan du contenu. Même le numérique présente une matérialité sensible qu’il faut prendre en considération.

 

En France, ce sont les historiens du livre (Chartier et al., 2001), de l’écriture (Christin, 2009) et des chercheurs en sciences de l’information et de la communication (Jeanneret, 2008) qui ont compris l’importance de revenir sur les incarnations, les métamorphoses, les légitimations, et les circulations de ce qui fait médiation entre notre réalité psychique et le monde extérieur, aussi bien que ce qui fait lien entre nous.

Meeting us

Plus largement encore, c’est une théorie de la médialité qui rencontre les théories du design : en effet, pour changer le monde, il ne faut pas être complètement pris dans ce monde. Il nous faut un entre deux, des espaces et des objets de médiation, qui permettent à la fois de relier et de mettre à distance pour composer et recomposer des alternatives à ce qui nous entoure (Guillory, 2010), (Gentes, 2017).

Meeting us

Ainsi, les recherches centrées sur les médiums du design s’intéressent non seulement à l’agentivité des matériaux mais aussi à la façon dont le designer fait sens avec les matières qui s’inscrivent dans une culture et une histoire de leurs mises en œuvre (Greenberg, 1971). Le bois par exemple ne présente pas que des propriétés chimiques et mécaniques, il s’inscrit aussi dans une culture du bois : les valeurs sociales qui lui sont associées, et dans les traditions de son utilisation : pour des objets utilitaires mais aussi pour des sculptures.


Le rôle des mediums et la relation qui est entretenu entre le designer et ces mediums évoluent de plus dans la temporalité du projet et dans celle de l’usage (Levy, 2020). D’un côté, la variété et la pluralité des fonctions du prototype au sein du projet en fait un medium au cœur du déploiement du projet. De l’autre côté, l’appropriation est un moment d’évolution du sens.

Meeting us

Aujourd’hui, le design ne traite plus seulement du bois ou du plastique, mais du vivant, de nos modalités d’être ensemble, et des technologies qui organisent notre vie. De la terre à l’IA, il y a plus d’un pas et pour les designers contemporains des enjeux colossaux. Quelles sont les caractéristiques de ces nouveaux matériaux du design ? Quelles sont les méthodes de travail de ces nouveaux médiums ? Comment former à ces nouveaux matériaux du design ?


Le séminaire « les médiums en design » invite ceux qui se questionnent sur leurs pratiques, qui s’interrogent sur leurs méthodes à rejoindre la communauté de recherche formée par CY Ecole de Design et la chaire Design Jean Prouvé CNAM pour échanger sur ces questions. 


La revue Sciences du design est associée à ce travail : nous proposerons aux auteurs qui ont abordé ces questions de faire une présentation de leur article. 

comment participer ?

Pour participer au séminaire, suivez le lien ci dessous qui vous mènera au site de la "Chaire Design Jean Prouvé", directement sur la page dédiée au séminaire.

Sur cette page, en bas, vous trouverez un bouton pour vous enregistrer.

Suivez les étapes et retrouvez-nous le jour J.

Meeting us

 
  • Bonaccorsi, J., & Flon, É. (2014). La « variation » médiatique : D’un fondamental sémiotique à un enjeu d’innovation industrielle. Les Enjeux de l’information et de la communication, n° 15/2(2), 3–10.

  • Chartier, R., Collectif, & Cavallo, G. (2001). Histoire de la lecture dans le monde occidental (Édition : [Ed. augm. d’une bibliogr. rev. et augm.]). Seuil.

  • Christin, A.-M. (2009). L’Image écrite ou La déraison graphique (Enlarged édition). FLAMMARION.

  • Fontanille, J. (2015). Formes de vie. Presses universitaires de Liège. https://doi.org/10.4000/books.pulg.2207

  • Gentes, A. (2017). The In-Discipline of Design : Bridging the Gap Between Humanities and Engineering (1st ed. 2017 edition). Springer.

  • Greenberg, C. (1971). Art and Culture : Critical Essays. Beacon Press.

  • Guillory, J. (2010). Genesis of the Media Concept. Critical Inquiry, 36(2), 321–362. https://doi.org/10.1086/648528

  • Hayles, N. K. (2004). Print Is Flat, Code Is Deep : The Importance of Media-Specific Analysis. Poetics Today, 25(1), 67–90.

  • Ingold, T. (2007). Materials against materiality. Archaeological Dialogues, 14(1), 1–16. https://doi.org/10.1017/S1380203807002127

  • Jeanneret, Y. (2000). Y a-t-il (vraiment) des technologies de l’information ? Presses Universitaires du Septentrion.

  • Jeanneret, Y. (2008). Penser la trivialité: Volume 1, La vie triviale des êtres culturels. Hermes Science Publications.

  • Kittler, F., Guez, E., & Alloa, E. (2018). Gramophone, film, typewriter (F. Vargoz, Trans.; Illustrated édition). Les Presses du réel.

  • Knappett, C., & Malafouris, L. (Eds.). (2008). Material Agency : Towards a Non-Anthropocentric Approach. Springer US. https://doi.org/10.1007/978-0-387-74711-8

  • Levy, P. (2020, August). Artefactual emptiness : On appropriation in kansei design. Proceedings of the Kansei Engineering and Emotion Research International Conference 2020, KEER2020. https://research.tue.nl/en/publications/artefactual-emptiness-on-appropriation-in-kansei-design

  • McLuhan, M. (1965). Understanding media : The extensions of man. McGraw-Hill.

  • Mersch, D., Alloa, E., Baumann, S., & Farah, P. (2018). Théorie des médias : Une introduction. Les Presses du réel.

  • Mitchell, W. J. T., & Hansen, M. B. N. (Eds.). (2010). Critical Terms for Media Studies (Illustrated edition). University of Chicago Press.

  • Schon, D. A. (1992). Design as a reflective conversation with the materials of a design situation. Research in Engineering Design, 3, 131–147.